Historical

Ce processus vertical de fabrication, a conduit la CSS à se doter de moyens exceptionnels tant en matière de ressources humaines que de logistique. La société est également remarquable par son autonomie énergétique. En effet, l’usine utilise les résidus de canne (la bagasse) comme combustible dans une chaudière à vapeur qui, couplée à une centrale électrique, permet non seulement de fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement du complexe industriel (machines, pompes d’irrigation, etc.) mais pourra répondre également, au terme du projet, aux besoins des habitants de la ville de Richard-Toll.

Ce processus vertical de fabrication, a conduit la CSS à se doter de moyens exceptionnels tant en matière de ressources humaines que de logistique. La société est également remarquable par son autonomie énergétique. En effet, l’usine utilise les résidus de canne (la bagasse) comme combustible dans une chaudière à vapeur qui, couplée à une centrale électrique, permet non seulement de fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement du complexe industriel (machines, pompes d’irrigation, etc.) mais pourra répondre également, au terme du projet, aux besoins des habitants de la ville de Richard-Toll.